Des nouvelles

Toujours bonnes

Pneus

Pneus

Vos pneus sont l’unique contact au sol d’un véhicule. Il est donc primordial de s’en occuper correctement d’une part pour la sécurité du conducteur, mais aussi pour les optimiser au maximum.

Avoir des pneus adaptés est donc très important : ils influencent considérablement votre sécurité et vos économies. Cela dépend de plusieurs choses :

Le choix de sa construction (forme de la bande de roulement, largeur), son poids, sa taille, la pression entretenue, les performances du véhicule et les habitudes du conducteur influencent beaucoup son usure. Les pneus doivent être adaptés !
Par exemple, sachez que réduire la largeur de pneu de seulement 1cm entraîne une réduction de la résistance aérodynamique d’environ 1,5% (et donc, des économies de carburant).
De plus, même si posséder des pneus hiver et des pneus été semble contraignant et peu économique lorsque l’on connaît les pneus 4 saisons, ces derniers restent un compromis les rendant moins efficaces que des pneus hiver en hiver et des pneus été en été. Avoir des pneus adaptés aux saisons vous permet de les user moins rapidement et de conduire en toute sécurité.

Malheureusement, rien n’est immortel, même les meilleurs pneus. Il faut donc fréquemment vérifier si la surface du pneu est au-dessus du témoin d’usure. Ce dernier doit donc évidemment être visible ! En effet, la profondeur de rainure minimale légale est de 1,6mm. Si elle est inférieure, vous risquez une amende de 4ème classe voire l’immobilisation du véhicule (cette norme est valable dans tous les pays européens).
De plus, il faut vérifier que la bordure du pneu ne présente pas d’irrégularités. D’autant plus en cas de choc, accrochage, ou au moindre doute. Il est par ailleurs recommandé de faire vérifier le parallélisme du véhicule (qui, lui aussi, impacte sur l’optimisation des pneus).
Il est également recommandé de permuter les pneus avant et arrière pour homogénéiser leur usure.

La pression idéale des pneus est celle recommandée sur le manuel de bord, l’ouverture de la portière conducteur et/ou l’intérieur de la trappe essence. Il faut (normalement) la vérifier tous les mois après un trajet de moins de 10km (car la pression à chaud est plus élevée qu’à froid : jusqu’à 0,3 bar supplémentaire). Sachez qu’il est bien de légèrement surgonfler vos pneus, mais attention : un surgonflage excessif entrainera une moins bonne adhésion à la route, une usure anormale de la bande de roulement et une plus grande sensibilité aux chocs.
Ainsi, si vos pneus à mauvaise pression, c’est 20% de leur durée de vie en moins. Or, 1/3 des voitures ont des pneus sous-gonflés. Quelles en sont les conséquences ?
Tout d’abord, des pneus mal gonflés représentent 9 à 15% des accidents mortels sur autoroute. En effet, des pneus bien gonflés et en bon état limitent grandement le risque d’accident et de crevaison, notamment sur route mouillée, enneigée ou verglacée. Sachez qu’1 bar de sous-gonflage augmente en moyenne votre distance de freinage de 10m, ce qui n’est pas négligeable pour sauver des vies.
De plus, une mauvaise pression engendre une surconsommation de carburant : la baisse de pression d’1 bar augmente de 30% la résistance au roulement, ce qui équivaut à 4% de carburant consommé supplémentaire. C’est donc mauvais pour votre santé et pour votre porte-monnaie.

Alerte Réglementation

A partir du 1er novembre 2021, il faudra s’équiper de pneus hiver ou de chaînes à neige pour circuler en période hivernale (01/11 au 31/03 de l’année suivante) dans 48 départements français. La mesure s’appliquera à seulement un nombre déterminé de communes au sein des départements concernés (choisis par les préfets en concertation avec des élus locaux et les services techniques concernés). En cas de non-respect, le conducteur s’expose à une amende de 4ème classe, soit 135€ d’amende et une possible immobilisation du véhicule.

Revenir sur les articles

D'autres questions.. ?