Des nouvelles

Toujours bonnes

Les cartes carburants s’adaptent

Les cartes carburants s’adaptent

Ce n’est plus une nouveauté, l’électrification des flottes connait une très forte croissance. Une évolution qui suppose, pour les cartes carburants, de se mettre elle aussi à l’électrique. Mais avec encore un frein à lever : l’inter-opérabilité entre les différents systèmes proposés reste à construire pour faciliter la recharge pour les conducteurs.

En effet, les cartes s’électrifient et se multiplient. Cependant, la multiplicité des réseaux qui fonctionnent avec des cartes privatives ne facilite guère cette inter-opérabilité. Ainsi, les opérateurs de cartes carburants négocient des partenariats.

https://static.moniteurautomobile.be/imgcontrol/images_tmp/clients/moniteur/c600-d315/content/medias/Conseils-Achat/cartes/carte-badge-recharge-borne-voiture-electrique.jpg

Le casse-tête des recharges

La carte DKV + Charge donne accès à plus de 25 000 bornes et les transactions apparaissant sur une seule facture. Cependant, les mécanismes de tarification varient : certains opérateurs à la session de charge, d’autres à l’heure.

Un partenariat avec l’opérateur d’infrastructures de recharges « Charges point » est envisagé, mais tous les réseaux n’acceptent pas les cartes bancaires. Quand aux cartes des hypermarchés, elle n’ont le plus souvent pas encore pris le virage de l’électrique, mais s’y mettent de plus en plus.

Voitures électriques : l'installation de bornes de recharge en cours -  Maisons-Alfort

Installer des bornes

On constate que seulement 15% des recharges sont effectués en voirie et 5% dans les stations services. Les 80% restants se font au domicile ou au travail. D’où la volonté de commercialiser des solutions clés en main (fourniture, installation et gestion des bornes).

Pour répondre à cette problématique, des acteurs comme Total Energies ou DKV proposent d’installer des bornes sur les sites des entreprises et à domicile.

Conscient de l’évolution des besoins, TotalEnergies lance une nouvelle offre répondant aux besoins des salariés, qu’ils habitent en maison individuelle ou en copropriété. Baptisée EV charge EMPLOYEE, elle permet de :

  • installer une borne au domicile de vos collaborateurs en bénéficiant d’un accompagnement et d’un suivi personnalisé pour mener à bien les travaux.
  • simplifier la gestion de ces bornes : vos salariés rechargent à leur domicile et sont automatiquement dédommagés de leur recharges professionnelles chaque mois. Ils peuvent contrôler précisément leurs dépenses et les remboursements via une application dédiée, EV HOME.

En parallèle, vous êtes facturé du même montant. Via votre espace client mobility, vous pouvez suivre en temps réel l’ensemble des recharges et des dédommagements alloués à vos collaborateurs dotés d’un véhicule de fonction : votre gestion et votre pilotage sont ainsi optimisés.

De plus, il existe une autre alternative à l’électrification, le recours au GPL et GNV.

Cartes de recharge pour voitures électriques Mobility de TotalEnergies

S’approvisionner en GPL et GNV

Si le nombre de véhicules concernés reste faible, des opérateurs ouvrent aussi la possibilité d’employer la carte carburant pour s’approvisionner en GPL ou en GNV (GNL ET GNC).

De son coté, la carte Schell affiche un maillage de 26 stations pour le GNC et de 21 pour le GNL. La carte TotalEnergies ouvre l’accès au deuxième maillage de stations le plus important en France pour le GNC, soit 22 stations accessibles avec les cartes multi-energies du pétrolier et un objectif de 100 stations d’ici 2025 et 450 en Europe.

La carte GO donne accès à une vingtaine de stations de distribution de gaz naturel, mais aussi à des carburants alternatifs comme le HVO. Cela permettrait de remplacer le diesel et de réduire 90% d’émissions de CO2.

Revenir sur les articles

D'autres questions.. ?