Des nouvelles

Toujours bonnes

Le réservoir artisanal

Daniel, afin d’assurer ses fonctions de commercial au sein de l’entreprise Trop Plein, s’est vu octroyer d’une voiture de fonction. Or Daniel possédait un pouvoir hors du commun : il était capable, à chaque passage à la pompe, de remplir son réservoir d’une capacité bien supérieure à celle renseignée sur la fiche technique de son véhicule… En effet, les factures indiquent 60 litres, alors que son réservoir n’en contient que 50. Parfois, il lui arrivait même de faire le plein deux fois, le même jour.

Commercial performant et très impliqué dans son travail, Trop Plein s’intéressait trop peu à la consommation de Daniel. Et quand bien même elle s’y serait intéressé, elle aurait pensé avoir affaire à un hyperactif du travail, capable de démarcher à tout va, même les week-ends et pendant les congés. En réalité, Daniel a conçu dans son coffre un réservoir secondaire, 100% artisanal, à base de 3 bidons de 10 litres d’essence. A chaque passage à la pompe, il en remplissait un peu pour lui, pour sa femme, pour sa tondeuse, et ses collègues toujours en rade.

Moral de l’histoire, un mauvais contrôle de la consommation de carburant peut inciter vos salariés à s’offrir quelques libertés. Trop Plein n’avait évidemment pas fait appel à ASK, qui veille au respect strict de votre CarPolicy.

D’après vous, quelles histoires lunaires pourrons-nous détecter chez vous ?

Revenir sur les articles

D'autres questions.. ?